1990/1991 - Échirolles (38)

Gymnase Lionel Terray

Si le gymnase Lionel Terray se trouve aujourd’hui au cœur du nouveau centre ville d’Échirolles, il était à l’époque de sa réalisation dans un contexte brutalement insignifiant : le voisinage était constitué de 2 barres de logements sociaux, d’un lycée en construction, de quelques maisons individuelles, de petites structures industrielles et de champs en attente d’urbanisation, avec comme toile de fond, au loin, les montagnes. Dans ce territoire vit et évolue une population jeune et explosive, à laquelle le gymnase était destiné.

Le projet tente de rassembler autour de lui les éléments épars en installant des continuités visuelles et topographiques. Ainsi, plutôt qu’une boîte fermée comme le sont souvent les salles de sport, le gymnase est un volume infléchi et ouvert sur l’extérieur, perméable, accessible et disponible.

Le bâtiment est le résultat de l’emboîtement d’une carrosserie courbe de métal qui couvre la salle de sport, et d’une boîte rectangulaire horizontale entièrement vitrée. Le gymnase est en creux, enterré de 4 mètres : les parois opaques qui entourent obligatoirement ce genre de programme et les gradins sont enfouis sur toute leur hauteur, laissant au niveau du sol une transparence totale sur trois côtés qui met le sport en scène sur le plateau en contrebas. Le regard file d’une extrémité à l’autre du bâtiment. Depuis les gradins, l’angle de vision a pour effet de « gommer » l’environnement immédiat et cadre de grandes vues horizontales panoramiques sur les montagnes et le ciel.

La couverture en arc tendu est constituée d’une charpente métallique en « fausse nappe » de 28 x 42 m de portée. Le hall, point d’articulation constructif important, est traité comme un espace fluide, l’ensemble des petits locaux – sanitaires, guichets, etc. – sont regroupés dans une boîte rouge au volume courbe un peu burlesque.

La construction et le dessin de la structure ne sont pas considérés comme une expression en soi, mais comme un travail de mise en tension des forces au profit de la qualité de l’espace.

architecture gymnase echirolles1
architecture gymnase echirolles2
architecture gymnase echirolles3
architecture gymnase echirolles4
architecture gymnase echirolles5
architecture gymnase echirolles6
architecture gymnase echirolles7
architecture gymnase echirolles8

Maître d’ouvrage
SIRLYSAG (Syndicat Intercommunal Lycée Sud Agglomération de Grenoble)
Maîtrise d’ouvrage déléguée : Ville d’Échirolles

Surface
3250 m² SHON

Coût travaux
3,07 M€ HT

Lieu
23, av 8 Mai 1945 - Échirolles (Isère)

Maîtrise d’œuvre
Hérault Arnod Architectes, mandataire,
avec Enri Chabal, architecte associé
Batiserf, structure
Thermibel, fluides
Michel Forgue, ingénieur économiste

Calendrier
Concours avril 1990
Début chantier janvier 1991
Livraison octobre 1991

Programme
Salle de sports 47 x 28 avec gradins et mur d’escalade
Vestiaires et annexes
Dépôts
Terrains d’évolution extérieurs

Photos
André Morin

precedent