2000/2005 - Les 2 Alpes (38)

Centre culturel, sportif et de congrès

Comme de nombreuses stations de sports d’hiver construites dans les années 60, la station des 2 Alpes est confrontée à la question de son identité : bâtiments de grandes dimensions implantés sans logique d’ensemble, relation chaotique avec le paysage… À la recherche d’une nouvelle image pour contrecarrer les signes d’une modernité parfois trop brutale, la montagne veut renouer avec ses racines. Le maître d’ouvrage voulait un bâtiment « traditionnel », ce qui est totalement en dehors de nos champs d’intérêt habituels. Nous avons transformé la demande en faisant de ce projet une expérience sur le détournement du langage traditionnel de l’architecture de montagne et de l’archétype du chalet.

Le projet est contenu dans un volume basique rectangulaire avec toits à deux pans, comme une grange. C’est un volume télescopique scindé en 3 parties emboîtées - la salle de sport, le hall et les espaces communs, le théâtre - entièrement habillé de bois en façade comme en toiture.

Le bois est ici utilisé comme référent culturel de l’image de la montagne. Le motif en bois découpé est arrivé dans l’architecture traditionnelle régionale avec l’invention de la scie à ruban, il revient actuellement grâce au développement des robots et du découpage guidé par ordinateur. En échos à cette technique remise au goût du jour, la salle de sport est enveloppée sur toute sa hauteur d’une dentelle de bois ajouré selon un motif relevé sur le garde-corps d’un ancien chalet. Le motif, hypertrophié et multiplié selon une trame régulière, change de statut et devient une composition répétitive et abstraite.

À l’intérieur, la salle de sport et les locaux communs sont habillés en murs et plafonds de planches dont certaines sont laissées brutes et d’autres peintes de plusieurs couleurs afin d’obtenir un « chinage » graphique.

La salle de spectacle, dont les murs et plafonds en béton sont peints en noir, est surmontée d’un grand lustre rouge en forme de flocon de neige qui assure à la fois l’éclairage des gradins et la correction acoustique.










Projet nominé pour l’Équerre d’Argent – Prix d’architecture du Groupe Moniteur - 2005

Maîtrise d’ouvrage
Mairie de Mont-de-Lans.
Conducteur d’opération : DDE de l’Isère

Surface
2 930 m² SHON

Coût des travaux
4,5 M€ HT y compris VRD et équipement

Lieu
Rue du Grand Plan – Mont-de-Lans - Les 2 Alpes (Isère)

Maîtrise d’œuvre
Hérault Arnod architectes, mandataires,
avec François Deslaugiers architecte associé
Éric Alfiéri, chef de projet
Thermibel, fluides
Batiserf, structure
Michel Forgue, ingénieur économiste

Calendrier
Concours 2000
Début chantier avril 2002
Livraison bâtiment mai 2005

Programme
Salle de spectacle et de congrès : 380 places
Salle de sport (1200 m²) et gradins : 280 places
Locaux communs : accueil, loges, vestiaires, foyer, salles de réunion

Photos
André Morin